Magnum double caramel!

Hey ! Mais c’est le village où est né ti-guy ! Le grand Guy Lafleur, hockeyeur par excellence du Canadien . J’étais à Thurso , après quelques 50 km de Gatineau et ses belles pistes cyclables. La journée s’annonce super belle avec un soleil-nuages mais un petit vent de face agace déjà et ça parait au compteur et dans les jambes !

Au fil des heures, les beaux villages du Québec défilent tels Papineauville, Montebello et son château, Grenville, Lachute, St-Eustache . Au fil des heures également, le petit vent de face est non-négociable et reste sur ses positions. Il fait mal mais c’est un mal sournois, insidieux qui travail en silence et use secrètement. J’ai dîné avec Mireille avec un beau 102 km au cadran mais les cuisses légèrement hypothéquées mais rien pour écrire à sa mère Denyse ! Au ravitaillement du 175 km(car la chaleur est présente), Mireille et moi discutons des routes à prendre et elle me refait le plein d’eau MAIS JE REFUSE un bidon de jus et une barre. Je me dis qu’il reste seulement 25 km !

Au 187e km, seulement 12 km après ma pause, je sens la panne qui s’annonce et au 188e km, je commence à voir 2 lignes blanches et mon compteur marque 18-19km/h: JE BUNK! c’est le terme que l’on emploi pour dire que l’on tombe en manque, en hypoglycémie . Je vois un dépanneur et trouve la solution à court terme: Un gros Magnum double caramel , genre de Hagen Daz plus cochon ! En conclusion , 198 km pour 8h29 de vent pour arriver à Terrebonne et laisser le VR dans la cour de la maison de la soeur de Mireille. Nous aurons le luxe d’une belle résidence ce soir ! En passant, la route 148 est pas mal belle ( accotement fréquent et relativement beau ) .

Demain, nous devrions être pas mal proche de Québec sinon à Québec en soirée !

Merci à la Caisse Populaire Desjardins MSA  et à la Station de ski Mont Sainte-Anne pour leurs collaborations à ce tronçon !

Advertisements
Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

J’reviens chez nous!

Boom Desjardins chante :

 » J’reviens chez nous, j’vous ai pas oublié                                                                                   J’reviens chez nous, juste un peu plus d’années                                                              J’aimerais revoir mon beau grand lac briller                                                                                    et puis quelques poissons y sauter

A 9h40 après 53 km du départ ce matin, j’étais de retour au bercail , je traversais le pont qui sépare l’Ontario du Québec dans le coin de Portage du Fort . A vrai dire, c’était aussi après 4708 km et plus encore en songeant au longues heures de VR à traverser les USA !

Mais ce n’est pas fini, il reste du chemin à faire. C’est un passage dans MA province et après le pont je guettais un INUKSHUK mais…..

Alors aujourd’hui, plus petite journée pour se refaire une santé . Ayant quitté Pembroke, il nous a fallu 143km et 5h47 pour atteindre Gatineau et aller se rafraichir au Parc du Lac Leamy sous un soleil radieux.

Un moment d’émotion sur l’heure du diner: Mel et Mau quittent pour Québec avec de beaux souvenirs en poche et du gros millage pour Mau ! Une qui était bien heureuse de retrouver le Québec fut Mireille. Après toutes ces journées à conduire le VR dans des conditions pas toujours faciles ( vent de coté, roulières, van qui colle, dépassements, arrêts pour les pauses, les diners, trouver les campings, etc), elle aura enfin une pause à la maison bientôt !

Je vous parle du 1er août . Comme j’arriverai à la maison le 29 au soir ou le 30 au midi, je compte repartir pour le dernier droit mercredi le 1er août ! Je serai à l’aquarium de Québec  dès 8h30 pour rencontrer quelques personnes dont les gens de Rêves d’enfants, Nicolas et Michäel peut-être et je compte rouler dès 9h30 : ce serait un plaisir de rouler un bout de chemin(rte 132) avec vous . Pause à 11h , ensuite diner vers 12h30 et arrêt pour le souper vers 17h30. Pensez-y c’est une invitation !!! Des précisions suivront !

Merci à Martin (cousin) Bouchard  pour sa collaboration à ce tronçon !

Publié dans Uncategorized | 1 commentaire

3870 !

Au 178e kilomètre, c’en était trop et j’ai pété ma coche. J’ai pogné les nerfs comme on dit et « ça a duré » une bonne demie-heure ! J’en avais assez des routes de l’Ontario , de la #17 particulièrement et ses accotements pire que « la face de la poune avant sa mort » ! Il y avait aussi le traffic incessant , associé au fessier sensible, aux mains sensibles et à la fatigue : PAF ! Mais l’arrivée au beau camping trouvé par les filles sur le bord de la rivière Ottawa fut un baume . J’étais aussi bien fier de la journée de Maurice car , après un avant-midi plus difficile, il s’est drôlement bien repris en pm. C’était sa dernière longue sortie! Ils ont été d’un grand appui durant leur séjour ces 2 là ! Que de bonheur !

Le résultat de notre examen de vélo d’aujourd’hui : 212 km entre North Bay et Pembroke pour un 8h9min de toutes les émotions. A date, si j’avais à faire un bilan des routes du Canada pour un gars en vélo je dirais ceci :

L’ouest du Canada pour les CYCLOSPORTIFS !                                                                             Le centre du Canada pour les CYCLOTOURISTES  !                                                                 L’est du Canada pour les CYCLO TOUS RISQUES !

Anecdote nutritionnelle :  UN SOUPER dernièrement :   Suite à mon arrivée de vélo vers 16h30 :  1 slim fast(240cal)+150g chip(810cal)+2 bières(320cal)+3 immenses hamburgers full from,ketch,mayo,etc(1500cal), 1 verre de vin(100),3 brioches(900cal)  Grand total: 3870 cal    ( selon les 2 filles et recherche sur internet ) : C’EST MALADE !!!

Nous en sommes actuellement à $5798 en dons !  Merci beaucoup !

Merci à Chalets Montmorency pour sa collaboration à ce tronçon !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Mousse mémoire !

Ma bécane allait particulièrement bien aujourd’hui . C’est vrai que j’ai passé 1 hre 15 hier à la bichouner, l’astiquer et même lui faire un bon massage avec de l’huile ! Oui, oui ! A vrai dire, j’ai défait la cassette arrière ( les 10 vitesses en haut du dérailleur) et j’ai aussi enlevé le corps de la cassette et C’EST À LUI QUE J’AI HUILÉ LES 2 CLIQUETS ! Je sais que ça peut paraître technique mais c’est ça ! Que dire du skieur de fond qui a posé sa couche de base sous ses skis et la recouvre d’une autre selon la température du moment ! Du maniaque de gros char qui démonte son moteur et pose un nouveau carburateur spécial et patati et patata ! Bref, vous savez quand on arrête de pédaler en descendant , il y a un cliquetis et bien c’est ça, c’est mon bruit de cliquets huilés ! 

Aujourd’hui, nous avons quitté Massey avec regret car c’est un endroit pour y rester quelques jours . Destination North Bay en passant par Espanola et Sudbury en particulier. Grâce à un vent favorable , nous avons engrangé 215 km pour 7h36 avec une moyenne appréciable de 28km/h . Pas mal pour une équipe totalisant 102 ans d’expérience !

Je dois vous faire une CONFIDENCE : je vous ai caché quelque chose depuis 10 jours !Vous vous êtes sûrement rendu compte que j’évite de parler d’OSTY mon os de fesse gauche ! Pas un mot, rien à dire ! Et bien je dois avouer que je me suis acheté  UN COUVRE-SELLE EN MOUSSE MÉMOIRE CHEZ WALMART À $19,95 ! J’en étais un peu gêné, moi un pur du vélo qui recouvre sa selle de ÇA !!!!! Bon ça me fait du bien mais que j’en vois pas un qui m’asticote avec ça (à la salle des profs genre !) ou (un voisin par hasard!).     J’ai perdu une gageure et je montre la photo de la fin de ma récupération hier :

Merci à Manon Giroux , à mes amis de Granby ( Marcel, Ginette, Denis et Lucie) ainsi qu’à la pharmacie Familiprix de Ste-Anne pour leurs collaborations à ce tronçon ! 

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

Un KM n’a pas toujours 1000 mètres !

Les 2 semaines de soleil passent toujours trop vite et les 8 jours de pluie sont interminables n’est- ce- pas ? C’est pareil pour le kilomètre , ce fameux 1000 mètres! Vous ne me ferez pas dire qu’un km est un km et qu’ils sont tous pareils, OH que non !!!!!

J’ai fait dernièrement des kilomètres qui n’avaient rien à voir avec d’autres et qui étaient beaucoup plus longs, dans les 1300-1400 mètres et j’ai aussi eu le plaisir d’en faire des courts, ma foi, peut-être 750-800 mètres max ! Des exemples:

LONGS :  – Le 15 juillet à la pluie, au 186e km, un vent de fou, ce km a duré au moins 2 km  – Avant hier, ayant manqué d’eau moi et Maurice, le KM 204 a duré exactement 1363 m.

COURTS:  – Le 5 juillet avec Alexia, les 3 derniers km de Rogers Pass, du plaisir: 2,6 km !!  – On a vu des chevreuils l’autre fois et ce kilomètre a passé très très vite : max 900m !

La RÉCUPÉRATION est la corde qui nous aide à monter ou parfois celle avec qui l’on se pend, dépendamment du respect qu’elle a reçu, la capricieuse. Car si elle est constamment négligée, elle nous mène droit vers l’épuisement . C’est pour cela que je place régulièrement depuis le début des journées plus courtes. Un bel exemple: Le 141 km d’aujourd’hui avec l’accent mis sur le pédalage plus facile . Un 5h38 de travail qui nous a donné la possibilité de finir vers 14h30 et de relaxer !!! Surtout, cela nous donne une récupération de plus de 17 hres avant le prochain départ de demain matin, contrairement à parfois 13hres ou 14 hres. Toujours prendre un breuvage de récupération dès la fin de l’exercice et cet après- midi , j’ai eu droit à la TOTALE :  petite marche de 15 minutes en sentiers, baignade au pied des chutes de la rivière des Sables au camping Massey, massage de 30 minutes de Mireille, sieste sur la plage de 30 minutes, retour au campement, douche, bière, steaks sur BBQ avec VIN :  Ça c’est de la récupération en batince !

P.S  Voici un beau spécimen d’inukshuk aperçu près de Massey !!!

Demain, retour à la normale avec une grosse journée vers North Bay car nous travaillons fort pour être à Québec dimanche le 29 au soir ou Lundi le 30 au midi !

Merci à Manon Giroux, ma belle-soeur favorite pour sa collaboration à ce tronçon !

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

A l’image de l’homme !

Qui n’a jamais aperçu un CAIRN ? Ben oui voyons, un « man of stone » ? Vous voyez sûrement ce que je veux dire, y’en a un sur le drapeau du Nunavut ! On en voit le long des sentiers pédestres rocheux et surtout dans le grand Nord ! C’ est ça : un INUKSHUK !       Nom en Inuktitut ( langue Inuit) qui signifie :  « à l’image de l’homme » . Ce bonhomme de pierre sert, ,à la base, de point de repère mais ici le long de la transcanadienne , il est un SIGNE DU PASSAGE D’UN MARCHEUR, D’UN CYCLISTE, DE QUELQU’UN !

Avant hier, j’ai dit à Maurice :  » j’en ai répertorié 57 en 20 km batince, ça s’peux-tu ! » C’est pour vous dire le nombre que j’ai pu contempler depuis mon départ. Car c’est beau , c’est comme les croix : juste 3 pierres, un gros montage, un tout croche, un gros tas mais chacun à une raison d’être .

Aujourd’hui, nous avions la mine basse au déjeuner car la pluie était là, le tonnerre était là et nous allions être là !!!!! Mais comme des soldats en mission, nous avons enfilé nos couvre-chaussures, vestes par-balles de pluie et avons mis du vin chaud dans nos bidons (ben non voyons) !  Mais miracle de sainte Denyse , les nuages s’écartaient à notre passage et aucune goutte de pluie de s’est posée sur nous , ALLÉLUIA !!! Le miracle s’est arrêté là car on a fini la balade aussi brulés que d’habitude, en manque d’eau pour les derniers 25 km et avec ce beau 204 km en 7h43 avec 1317 m de dénivellé positif, j’ai franchi la barre des 4000km et en montant dans un arbre, j’ai cru apercevoir Québec .

Demain, journée de semi-repos avec une virée vers Espanola tout près de Sudbury.

Merci à Manon Giroux de ta collaboration à ce tronçon !!!!!!!!!!!

P.S  Allez voir les statistiques car j’ai mis à jour le tout avec un cumulatif .

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire

En Ontario, y’a pas de réseau!!!

Salut les amis, j’espère que ça ne deviendra pas une habitude. Je vous écris donc le résumé de ma journée d’hier dans un stationnement de Walmart à Sault Sainte-Marie car je n’avais encore aucun réseau de disponible hier! On est en 2012!!! Donc le texte qui suit a été écrit hier soir sur une feuille de papier…

Je débute ce résumé en rappelant à vous ces paroles de chanson de Rivard:

« J’irai revoir la mer et danser avec elle… pour défier la mort »

En plus d’être ma chanson fétiche depuis le début, elle représente très bien l’ambiance qui règne actuellement: Un camping tranquille directement sur le bord du Lac Supérieur avec une plage et une vue époustouflante  Le « twilignt resort à Montreal river harbour qui se trouve à 100 km avant Sault Ste-Marie est notre aire de repos, de repas et de répis! Mais comme dirait un collègue et ami, « ON NE PEUT PAS TOUT AVOIR ET RIEN PAYER! »

La facture?: 163 km pour 6h37 de bicycle à pédale afin d’avoir droit à ce petit paradis durant quelques heures…

Anecdocte du jour:

Ce midi, en repartant de l’aire de pic-nic déniché par Mireille et Mélanie, Maurice est parti 15 secondes avant moi… dans la direction OPPOSÉ! J’ai crié mais …..zut! Mélanie est allée le chercher en auto. Sacré Mau! (Il trouvait que ça partait mieux en descendant après un repas)

Bon , je vous laisse car j’ai l’intention de retourner « moucher » un peu la truite à l’embouchure de la rivière Montreal, à 50m de notre campeur!

Demain, grosse journée vers Thessalon (200 bornes!)

Merci à Manon Giroux et à Gilles Tremblay pour leur collaboration à ce tronçon!

Publié dans Uncategorized | Laisser un commentaire